La Mine (Abbaretz)

Le site de la mine est situé sur la commune d'Abbaretz à environ 45 km au nord de Nantes. Cette ancienne carrière à ciel ouvert se divise aujourd'hui en deux parties, aux abords de la route départementale (RD2) : le terril au nord (communal) et l'étang au sud (départemental). Site inscrit au Plan départemental des espaces, sites et itinéraires (PDESI) on y pratique de nombreuses activités sportives de pleine nature ; ski nautique, plongée, VTT, randonnée...
Site Ouvert au public

Intérêt écologique

L'exploitation minière n'ayant cessé qu’à la fin des années 50, les habitats naturels ont mis du temps à se restaurer ou à s'installer. De plus, de nombreux cheminements ont été créés, liés aux activités de pleine nature, ce qui peut être dissuasif pour certaines espèces. Néanmoins, quelques espèces floristiques intéressantes ont été recensées dont neuf types de fougères -telles que l'osmonde royale- mais aussi le chêne des Pyrénées ou encore le sorbier des oiseleurs.

Les bois de châtaigniers et de bouleaux qui ceinturent l'étang sont encore très jeunes et leur peuplement homogène (les arbres sont quasiment tous du même âge) peut expliquer la présence d'espèces floristiques et faunistiques assez communes. Toutefois, 28 espèces d'oiseaux (sur 41 recensées) potentiellement nicheuses ou nicheuses certaines ont été identifiées sur le site, dont 5 sont vulnérables ou quasi-menacées : linotte mélodieuse, fauvette grisette, martin-pêcheur d’Europe, pipit farlouse et tarin des aulnes peuplent le site. On recense par ailleurs 39 espèces d’insectes, dont un cortège de bourdons assez large, avec notamment Bombus hypnorum, peu répandu dans l’Ouest de la France. On croise aussi des lézards (lézard vert et lézard des murailles), plusieurs espèces d'amphibiens dont la grenouille agile et le triton marbré, qui font l’objet d’une protection importante au niveau national et européen. Neuf espèces de chiroptères sont également présentes sur le site dont la barbastelle d’Europe (protection européenne). Les visiteurs attentifs pourront peut être même croiser au détour d'un chemin un écureuil roux.

Un peu d'histoire

Entre Nozay et Abbaretz, on retrouve des vestiges de l’exploitation de l’étain depuis l’époque gallo-romaine. En 1911, la Société Nantaise des Minerais de l’Ouest (SNMO) débute l'exploitation de mines d’étain et de métaux. Des études de faisabilité réalisées entre 1942 et 1944 mettent en évidence un gisement viable pour une exploitation à ciel ouvert. Cette exploitation du « bloc Hector Pétin » sur le site du Bois Vertdémarre en 1952. Elle prendra fin en 1957 après avoir produit 3 750 tonnes de cassitérite*. La concession de la mine d’Abbaretz, pour l’exploitation de l’étain, cesse en 2004. En effet, le titulaire du titre ayant disparu, la concession est de fait dite « orpheline ». L’Etat hérite du passif minier et devient le garant de la mise en sécurité des sites.

En 1996, le terril est acquis par la Commune et l'étang de la Mine par le Département. Aujourd'hui, le visage du site a changé laissant place à une ceinture boisée autour d'un étang profond de plus de 40 mètres.

 

* minéral composé de dioxyde d’étain

 

 

Agenda des balades

Il n'y a apparemment aucune visite guidée programmée sur ce site.
Contactez l'association indiquée dans l'encart ci-contre pour en savoir plus sur les prochaines balades organisées.

Contacts

Centre permanent d'initatives pour l'environnement (CPIE) Val de Vilaine

Tel : 02 99 72 69 25 Courriel : naturetmegalithes@wanadoo.fr Site : http://landes-de-cojoux.com

Association mycologique de l’Ouest (AMO)

Courriel : rene.chereau@orange.fr Site : http://amo-nantes.fr/