La forêt de Touffou

La forêt départementale de Touffou est située sur la commune de Vertou, au sud-est de l'agglomération nantaise. D'une superficie de 47 hectares, elle fait partie d'un massif forestier de 230 hectares. Acquise en 1977 par le Département, cette forêt périurbaine offre un cadre naturel propice aux activités de plein-air (randonnée, cyclisme...) et à la découverte de l'écosystème forestier.
Site Ouvert au public

Intérêt écologique

Composée majoritairement de feuillus (chênes pédonculés et sessiles, châtaigniers...) mais également de résineux (pins sylvestres), la forêt présente des habitats naturels intéressants, tels qu'une lande boisée reconnaissable à la présence d'éricacées (callune fausse-bruyère, bruyère cendrée...) ou encore une mare forestière riche en végétation qui fait office de lieu de reproduction à de nombreux amphibiens (crapaud épineux, grenouilles vertes et agiles, salamandre tachetée, Tritons palmés et marbrés...) ainsi qu'à plusieurs espèces de libellules. Du côté des oiseaux, les rapaces, qu'ils soient diurnes (buse variable) ou nocturnes (chouette hulotte), utilisent le massif comme site de reproduction ou de chasse. L'engoulevent d'Europe, au plumage mimétique et aux mœurs nocturnes, constitue certainement l'espèce la plus originale du site. Chassant de nuit les insectes, bec grand ouvert, il avait, chez les soldats de la Grande Guerre, la réputation d'avaler les âmes de ceux tombés au combat. Enfin, les grands mammifères, tels le chevreuil et le blaireau sont également des hôtes réguliers de la forêt.

Un peu d'histoire

Au XIIIe siècle, la châtellenie de Touffou est d’abord une propriété personnelle des Ducs de Bretagne, également Comtes de Nantes. Il s’agit alors d’un espace de chasse et une source de revenus provenant des droits d'usages et de l’exploitation forestière. Diminuant sans cesse en surface, la forêt passe de 12 983 arpents* en 1544 à 1 580 arpents en 1715. Elle devient ensuite le théâtre de combats entre royalistes et républicains durant la Révolution. Aujourd'hui, loin des soubresauts guerriers de l'Histoire, elle offre un cadre apaisant pour celui qui souhaite s'échapper des tumultes de la ville proche.

 

* Ancienne unité de mesure. Environ ½ hectare.

 

 

Agenda des balades

Il n'y a apparemment aucune visite guidée programmée sur ce site.
Contactez l'association indiquée dans l'encart ci-contre pour en savoir plus sur les prochaines balades organisées.

Contacts

Ligue de protection des oiseaux (LPO)

Tel : 02 51 82 02 97 Courriel : loire-atlantique@lpo.fr Site : http://loire-atlantique.lpo.fr/