Ruisseaux, rivières, et plans d’eau irriguent la Loire-Atlantique pour constituer une trame hydrographique de plus de 10 000 kilomètres. Celle-ci occupe 20 000 hectares en Loire-Atlantique, soit 3% du territoire. Le Département veille et participe à l’amélioration de la qualité écologique de ces milieux, pour le maintien de leurs fonctions d’épuration naturelle et, plus généralement, pour le maintien de la biodiversité. Le plus grand lac du territoire, Grand Lieu, est aussi le plus vieux et le plus grand lac naturel de plaine de France (6 500 hectares en hiver). Si les cours d’eau sont principalement d’origine « naturelle », les plans d’eau sont, en général, le résultat d’une activité humaine. Ils n’en contribuent pas moins à la diversité écologique de la Loire-Atlantique. Les mares sont souvent d’anciens abreuvoirs pour le bétail ou d’anciens points d’eau relevant d’un dispositif d’irrigation. Les étangs, peuvent correspondre à d’anciens réservoirs pour des barrages, d’anciennes carrières, ou encore des zones d’agrément ou d’activités de loisirs. À titre d’exemple, l’étang de Clégreuc (Vay), aujourd’hui propriété départementale, a été exploité à des fins piscicoles dès sa création au début du XIXème siècle.

Le moulin d'Angreviers

Gorges

Propriété départementale depuis 2002, ce lieu se situe sur les anciens terrains de la Fondation de la Providence (rives droite et gauche). Ouvert librement au public, il est facilement accessible depuis la RD 76 entre Gorges et Monnières au lieu-dit « La Basse Simplerie » (Angreviers, rive gauche).

Le bois de Buis

Gorges

L’ancien parc du château de l’Oiselinière se situe sur les coteaux de la Sèvre nantaise, à proximité du moulin du Liveau et du château. Ce boisement de 3 ha a été acheté en 2007 par le Département lors de la vente du domaine. Ce site a longtemps été interdit au public.

La Garenne de la Moine

Gétigné

La Garenne de la Moine est située sur les coteaux de la Moine, avant sa confluence avec la Sèvre nantaise. Cet espace naturel fragile de 7 ha, acquis par le Département de Loire-Atlantique depuis 2001 pour préserver l’aspect paysager du secteur, n’est pas accessible au public actuellement.

La Maison du Lac de Grandlieu

Bouaye

Le lac de Grand-Lieu, joyau naturel départemental, accueille depuis septembre 2014 un centre de découverte et de connaissance de l’environnement, unique en Loire-Atlantique. Le Conservatoire du littoral est propriétaire de 2700 ha de ce site, classé Réserve naturelle.

Le bois de la Desnerie

Chapelle-sur-Erdre (La)

Le bois Départemental de la Desnerie est situé sur la commune de la Chapelle-sur-Erdre, au nord de Nantes. D'une superficie de 15 hectares, ce bois au bord de L'Erdre a été acquis en 2001 par le Département. Sa localisation en fait un lieu de promenade privilégié pour les habitants de l'agglomération nantaise.

L'agenda Rivières Lac et étangs

Il n'y a apparemment aucune visite guidée programmée sur cette thématique pour le moment.

Les espaces naturels en chiffres